Règlement intérieur

Chaque participant est tenu de respecter les horaires de début et de fin de cours, la ponctualité étant la
première forme de respect mutuel. L’heure indiquée correspond au début du cours et non à l’heure
d’arrivée à la salle.

Si un retard accidentel est acceptable, la répétition systématique ou un retard excédant 10 mn empêcherait
l’enfant de participer au cours, ceci pour des raisons évidentes de sécurité (échauffement).
Le club n’étant responsable du judoka que pendant la durée du cours, il appartient à chaque parent de
vérifier que le professeur est bien présent avant de laisser son enfant. Si pour une raison quelconque le
cours ne pouvait pas être assuré, une information serait affichée sur la porte du DOJO.
A la fin des cours les enfants doivent être récupérés par leurs parents sauf autorisation de sortie.
Le club se dégage de toute responsabilité une fois le cours terminé.

La salle du COSEC disposant de vestiaires, les judokas s’y changeront avant et après leur cours, afin de ne
pas encombrer le dojo et de ne pas gêner le cours précédent ni celui qui suit.
Ces vestiaires n’étant pas surveillés, ne rien y laisser pendant les cours, ramener les sacs dans la salle de
judo.

Par mesure d’hygiène chaque judoka veillera à avoir les pieds propres (au besoin les passer sous l’eau
avant le cours) et se déplacera hors du tapis correctement chaussé, ceci pour éviter d’avoir sur le tatami
des problèmes de champignons, mycoses et autres…
Chaque judoka veillera à avoir les ongles des mains et des pieds coupés assez court pour ne pas causer de
blessures à ses partenaires.

Les bijoux (chaînes, bracelets, bagues, alliances pour les adultes, boucles d’oreilles, barrettes dans les
cheveux…) sont également dangereux et sources de blessures pour ceux qui les portent ainsi que pour leurs
partenaires, aussi sont-ils strictement interdit sur le tatami.
A l’occasion de chaque événement (compétitions, stages, vacances…) le professeur remet à chaque judoka
une feuille sur laquelle figure toutes les informations utiles à l’évènement en question. Ces feuilles sont
souvent oubliées dans les vestiaires ou au fond du sac, soyez attentifs.

En respectant ces quelques règles élémentaires de savoir-vivre, d’hygiène et de sécurité,

chaque participant s’engagera naturellement dans l’apprentissage du Judo dans le respect

de ses valeurs éducatives.

La Présidente

Anne CATREVAUX

Le Professeur

Théo LEFEUVRE CN 3ème DAN - Brevet Professionnel