HISTOIRE DU CLUB

Podiums série 2 - encore un podium

Le club de judo de Bruz a été fondé dans les années 80 et s’appelait alors le Dojo Bruzois. En 1999, s’est opéré un changement dans l’association qui a entraîné une reformation du club, devenu le Judo Club de Bruz.

HISTOIRE DU JUDO

Maître Jigoro Kano - Fondateur du Judo

Le judo a été fondé en 1882 par Maître Jigoro Kano. Selon la légende il aurait trouvé l’esprit du judo ( Ju: souplesse, Dô : voie), en observant les branches d’un arbre en hiver qui ployaient mais ne rompaient pas.

Cet art martial s’est répandu très rapidement dans le monde, et en particulier en France, où il est maintenant la troisième fédération sportive en terme d’adhérents. Il a été intégré progressivement aux Jeux Olympiques, pour les masculins en 1972, et pour les féminines en 1992, dans une forme plus sportive mais tout aussi efficace.

Activité accessible pour tous, c’est non seulement un sport mais aussi un art dont les valeurs sont une part de l’enseignement.

Les valeurs du judo

Idéogramme: l'amitié L'AMITIÉ

Sentiment réciproque d’affection ou de sympathie qui ne se fonde ni sur la parenté ni sur l’attrait sexuel.

« La véritable épreuve de l’amitié, c’est le succès : car le malheur ne réclame que du secours et ne risque que la résistance de l’avarice ; tandis que le succès voudrait de l’affection et ne rencontre que l’envie. » Auguste Detoeuf

Idéogramme: Le courage LE COURAGE

Fait d’agir malgré les difficultés ; énergie dans l’action, dans une entreprise

« Qui n’a pas de courage n’a pas de religion. » Hazrat Ali

Idéogramme: La sincérité LA SINCÉRITÉ

Qualité d’une personne qui est disposée à reconnaître la vérité et à faire connaître ce qu’elle pense, ce qu’elle ressent.

« Aime l’honneur plus que ta propre vie. »Pierre de Pibrac

L'HONNEUR

Dignité morale. Fait de mériter la considération, l’estime sur le plan moral et selon les valeurs de la société.

« Qui n’a pas de courage n’a pas de religion. » Hazrat Ali

Idéogramme: La modestie LA MODESTIE

Modération, retenue dans l’appréciation de soi-même.

« La modestie n’est une vertu que quand elle est naturelle. » Giovanni Casanova

Idéogramme: Le contrôle de soi LE CONTRÔLE DE SOI

Le fait de se maîtriser.

« Pour moi, ce qui nous distingue des animaux, c’est la possibilité de choisir. Une bête est incapable de maîtriser ses appétits. Contrairement à l’homme. » Dennis Lehane

Idéogramme: La politesse LA POLITESSE

Ensemble de règles qui régissent le comportement, le langage à adopter dans une société ; le fait et la manière d’observer ces usages.

« La politesse est sage : la grossièreté par conséquent, stupide. Se faire, sans nécessité et avec intention, des ennemis en commettant des impolitesses, c’est de la frénésie, tout comme de mettre le feu à sa maison. »Arthur Schopenhauer